Site officiel de la Fondation Rosa Mystica Fontanelle

Contacts

Pour renseignements, visites et notation de pèlerinages

CONTACTS

h

Registration du Bulletin

Afin de rester informés regardant Fontanelle, vous recevez notre Lettre d’Information ensemble avec le bulletin “La Voix de Rosa Mystica”.  Vous pouvez choisir une ou plusieurs langues dans lesquelles vous souhaitez recevoir.

M'abonner

La Voce di Rosa Mistica - Italiano
The Voice Of Rosa Mystica - English
La Voz de Rosa Mistica - Español
La Voix de Maria Rosa Mystica – Français
Die Stimme der Rosa Mystica - Deutsch
Głos Rosa Mystica - Polski
De Stem van Rosa Mystica - Nederlands
* Ce champs est obligatoire

r

AVIS IMPORTANT

Avis important pour les prêtres, religieux, et laïcs responsables des pèlerinages à « Fontanelle » de Montichiari

LIRE L’AVIS

CÉLÉBRATIONS RÉSERVATION

Nous demandons aux prêtres, religieux et accompagnateurs des groupes d’avertir à l’heure le secrétariat et le responsable du Culte pour pouvoir organiser de la meilleure manière possible l’accueil et le séjour dans cet endroit. De cette façon, nous pourrions préparer et éprouver le pèlerinage de manière ordonnée, fidèle et fructueuse.

 

MODULE DE RÉSERVATION POUR LES GROUPES

PRÉCISIONS IMPORTANTES SUR LE CULTE MARIAL AUPRÈS DE FONTANELLE  DE MONTICHIARI

Depuis quelque temps, les dévots de Rosa Mystica de différentes parties du monde nous signalent des mesures disciplinaires par leurs évêques concernant la dévotion vers Maria Rosa Mystica. Nous recevons aussi des lettres des fidèles préoccupés par la façon dont ces interventions sont réparties à d’autres diocèses, parfois de manière imprécise ou partielle, parfois au détriment des méthodes et des intentions véritables avec lesquelles le culte est vécu et pratiqué auprès de Fontanelle.

Nous tenons donc à offrir quelques précisions importantes sur la reconnaissance et la réglementation de la dévotion mariale dans la localité de FONTANELLE de Montichiari, afin de clarifier les doutes et de rasséréner les âmes. Il convient de se rappeler qu’une grande partie de l’information que nous donnons ci-dessous, date depuis déjà longtemps dans le site officiel de la Fondation de culte et de religion Rosa Mystica Fontanelle, et que ces informations sont les mêmes, que nous donnons au nom de l’Évêque de Brescia aux Évêques et aux Ordinaires locaux quand nous sommes directement consultés pour des précisions officielles.

EN SAVOIR PLUS

1. L’évêque de Brescia, ayant pris note des contributions apportées par ses prédécesseurs et des instructions données par le Saint-Siège, ainsi que de la lettre récente à l’Évêque de Brescia par la Congrégation pour la Doctrine de la Foi du 13 novembre 2012, par un Directoire spécifique, publié par un décret au 15 juillet 2013, a décrété le culte marial à Fontanelles, afin de fournir une assistance appropriée aux pèlerins venant à cet endroit de différentes parties de l’Italie et de l’étranger. Le culte avait déjà été admis et réglementé, en accord avec la Congrégation pour le culte divin et des Sacrements par Mgr. Giulio Sanguineti avec un Directoire précédent de 2001, après quelques interventions plus restrictives de l’évêque Foresti, en 1984 et en 1997 et l’évêque Morstabilini en 1968.

2. Selon les informations du Directoire en vigueur, dans la localité de Fontanelle, un culte marial et baptismal est actuellement promu sous la supervision directe de l’Évêque diocésain, sans référence aux apparitions, messages, ou d’autres phénomènes de nature surnaturelle présumée, liés à la personne de Mlle. Pierina Gilli. Rappelons-nous que l’Église, à propos des soi-disant apparitions ou d’autres phénomènes extraordinaires à Fontanelle, a exprimé la formule technique « non constate de supernaturalité », c.à.d. « le caractère surnaturel des apparitions n’était pas établi » manifestant ainsi un avis de caractère suspensif et prudent de la part de l’autorité ecclésiastique, en attendant la vérification ultérieure du phénomène et les doutes liés à sa complexité.

3. Comme on peut le constater de la lecture du Directoire, l’évêque de Brescia ne demande pas aux fidèles – comme ni les évêques précédents ne l’avaient jamais demandé – d’enlever des statues, des images, des plaques votives ou des autels dédiés à Maria Rosa Mystica ni à Fontanelle, ni dans les églises paroissiales ou dans des chapelles privées. Cette image de Marie avec les trois roses, qui, selon les informations disponibles, n’existait pas dans le diocèse ou en Italie avant les événements de Montichiari est maintenant largement répandue et vénérée dans le monde entier; à Fontanelles et dans la paroisse de Montichiari, la statue de Maria Rosa Mystica est exposée pendant de nombreuses années. Dans le culte sont valorisés soit l’appellation Loretaine de « Rosa Mystica » soit le sens de dévotion des « Trois Roses », liées à « la prière – la pénitence – le sacrifice », qui représentent les trois coordonnées traditionnelles de la spiritualité chrétienne.

4. La tâche de la Fondation de culte et de religion Rosa Mystica Fontanelle, fondée par l’évêque de Brescia en 2014, en particulier à la lumière de nombreux fruits de conversion et de guérisons spirituelles et physiques, qui nous sont continuellement signalés, est aussi de poursuivre un travail d’étude et d’approfondissement sur ce qui est arrivé à la paroisse de Montichiari et à Fontanelle ainsi que de la documentation concernant les événements historiques et spirituels de Pierina Gilli, la voyante présumée, morte en 1991, sujet d’une enquête sommaire diocésaine en 1947-1948.

Cette phase d’étude complexe et renouvelée est actuellement menée dans le Diocèse de Brescia, en étroit accord et sur l’ordre explicite de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi : récemment, une intégration majeure du matériel d’enquête est déjà en possession de la même Congrégation, matériel qui jusqu’à présent n’a pas été à la disponibilité du Dicastère romain.

En même temps, sur l’initiative autonome de l’Association Culturelle de Recherche et d’Études de Milan (Ares), le journal de la voyante présumée a été publié dans les journaux, accompagnés d’autres sources historiques importantes et opinions autorisées, y compris les jugements posthumes du bibliste, Mgr. Enrico Galbiati et du mariologue, Père Stefano de Fis.

Ces contributions pourront utilement enrichir un chemin apportant toutes les lumières sur l’origine historique et sur les sources d’un phénomène de culte et de dévotion mariale si imposant, qui traverse depuis longtemps les frontières diocésaines et nationales.

Mgr. Marco Alba

Délégué Épiscopal